Communiqué de presse Le Chef du gouvernement procède à la signature du contrat-programme 2023 – 2037 entre le gouvernement et la compagnie nationale Royal Air Maroc.

euromagreb12 يوليو 2023آخر تحديث :
Communiqué de presse Le Chef du gouvernement procède à la signature du contrat-programme 2023 – 2037 entre le gouvernement et la compagnie nationale Royal Air Maroc.

– Augmentation de la participation de l’Etat au capital de la RAM pour la mise en œuvre de son plan de développement, le renforcement de sa compétitivité et la digitalisation et l’amélioration de la qualité de ses services ;
– La RAM va quadrupler sa flotte aérienne en passant de 50 appareils actuellement à 200 appareils au cours des 15 prochaines années.

Rabat, le 11 juillet 2023
Le Chef du gouvernement, M. Aziz Akhannouch a procédé, mardi 11 juillet 2023 à Rabat, au côté du Président-directeur général de la RAM, M. Hamid Addou, à la signature du contrat- programme 2023 – 2037 entre le gouvernement et la compagnie nationale Royal Air Maroc, dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement, conformément aux Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, pour le renforcement du rôle du transport aérien dans la réalisation du développement économique et social et l’accompagnement de l’ambition du Royaume d’attirer 65 millions de voyageurs à l’horizon 2037.
Conformément au contrat-programme, la participation de l’Etat au capital de la compagnie nationale Royal Air Maroc sera renforcée, dans le cadre de l’accompagnement par le gouvernement du projet d’investissement de grande envergure de la compagnie, de la mise en œuvre de son plan de développement, du soutien à sa compétitivité et de la digitalisation et l’amélioration de la qualité de ses services.
En vertu de ce contrat-programme, la RAM va quadrupler sa flotte aérienne qui passera de 50 appareils actuellement à 200 appareils au cours des 15 prochaines années.
La RAM veillera également à développer des liaisons aériennes accompagnant la feuille de route stratégique du secteur du tourisme, à travers l’ouverture sur de nouvelles destinations internationales, avec l’objectif également de renforcer les liens entre la communauté marocaine établie à l’étranger et la mère patrie, ainsi que le désenclavement d’un ensemble de régions dans le Royaume, à travers le renforcement des liaisons aériennes domestiques par la mise en place de 46 nouvelles dessertes.
En vue de renforcer la présence des compagnies de transport aériennes nationales et internationales, le Hub aérien de Casablanca sera développé en tant que plateforme de correspondance connectant les hubs internationaux majeurs. L’aéroport Mohammed V serait ainsi positionné dans le top 3 en Afrique en termes de trafic et de connectivité.
Le Chef du gouvernement a rappelé à cette occasion que le Maroc, dans le cadre de la vision clairvoyante de SM Le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a misé depuis des années sur le développement de son infrastructure en totale conformité avec les standards internationaux. Il a souligné que ce contrat-programme contribuera grandement à insuffler une dynamique nouvelle au secteur du transport aérien, en tant que pilier stratégique consacrant le positionnement du Maroc en plateforme logistique mondiale.
Ce contrat- programme s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement par le gouvernement de la feuille de route stratégique du secteur du tourisme 2023-2026, qui ambitionne de positionner le Maroc parmi les destinations touristiques mondiales majeures, avec 17,5 millions de touristes, 120 milliards de dirhams de recette en devises et la création de 80 mille opportunités d’emploi directes et 120 mille indirectes, en plus du renforcement du rôle du secteur touristique dans l’attraction des investissements et la création des entreprises.

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.