Controverse cimetière en Espagne

admin6 أبريل 2020آخر تحديث : منذ 3 سنوات
admin
Samenleving
Controverse cimetière en Espagne

Après la controverse concernant une zone de terre pour un cimetière pour enterrer les morts des musulmans, et après avoir examiné plusieurs articles incorrects dans cette affaire, et professionnellement dépourvu de tout compte d’ici, nous avons contacté M. Habib Al-Kumari en tant que chef du Centre islamique et chef de la Fédération fédérale islamique à Tarragone, qui a l’autorité religieuse dans la ville Où il a confirmé que les premiers contacts avec M. le maire de la ville de Tarragone, M. Pau Recoma, ont été pris par Mme Consul Saloua Bichri avec plusieurs remerciements à plusieurs responsables locaux de la région afin de faciliter la commission pour obtenir ce bogue et le permettre à la Fédération islamique de Tarragone comme il y a droit. Selon la loi espagnole, les affaires religieuses dans la région.

Après plusieurs rencontres initiales de Mme la Consul Général de Royaume du Maroc à Tarragone, notre source confirme qu’il a assisté à la dernière réunion au cours de laquelle le spot a été étudié afin de l’attribuer comme cimetière pour enterrer les morts musulmans.

M.Lhoucine Lgomri a dénoncé ce qu’il a appelé monter sur le terrain religieux et proposer des articles ici et là qui ne donnent pas la vérité de la part de certaines parties qui ne connaissent pas le sujet et qui n’ont rien à voir avec la question ni des tombes ni de la question religieuse.

Où il a souligné que les responsables espagnols étudieront la question du cimetière car il nécessite de nombreuses mesures différentes, et ils nous ont promis d’accélérer le souverain rapidement pour nous permettre d’accéder au cimetière en tant que fédération islamique dans la région.

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.