Maroc : L’objectif est d’ouvrir les frontières, mais en donnant des garanties

euromagreb24 يناير 2022آخر تحديث : منذ 10 أشهر
euromagreb
أخبار دولية
Maroc : L’objectif est d’ouvrir les frontières, mais en donnant des garanties

Rabat, 24 janvier (EFE).- Le ministre marocain des Affaires étrangères, Naser Burita, a déclaré que l’objectif du gouvernement est d’ouvrir les frontières du pays, fermées depuis le 29 novembre dernier, mais que pour cela, “toutes les garanties” pour assurer la santé des voyageurs et des Marocains eux-mêmes. “L’objectif est clair : que les frontières soient ouvertes, mais en donnant toutes les garanties nécessaires pour assurer la santé des personnes qui entrent et des citoyens marocains qui sont ici”, a assuré Burita lors d’une comparution aujourd’hui en session plénière de la Chambre. . des Représentants (bas) du Parlement Marocain. Burita n’a pas précisé quand cette ouverture aura lieu (pour le moment, les frontières sont fermées jusqu’au 31 de ce mois), car c’est une question qui “est en débat” et cela dépend de la situation épidémique. Le ministre a indiqué que, bien que le Maroc sorte du pic de sa quatrième vague, “les chiffres font peur”. “Avant il y avait quelques centaines de cas par jour, maintenant on en voit 4.000 par jour ; le mois dernier il y a eu un total de 19 décès et ce mois de janvier il y en a eu 97, alors que le mois n’est pas encore terminé”, a-t-il indiqué pour ajouter que si avant il y avait environ 80 cas graves dans le pays, maintenant il y en a 600. “C’est important d’ouvrir la frontière, mais il faut voir l’évolution de la situation ici. On a le pic d’infections derrière nous, mais le pic des cas graves continue », a-t-il expliqué. En outre, il a souligné que les pays qui ont récemment ouvert leurs frontières (outre le Maroc, lorsque la variante omicron a été détectée, ils ont été fermés par Israël et le Japon et le pays hébreu les a rouverts le 3 janvier), maintenant ils “régressent” dans les avancées contre le virus. Le gouvernement marocain n’a pas encore indiqué s’il prolongera la fermeture actuelle des frontières jusqu’au 31 janvier, ce qui est décidé par un comité interministériel composé des départements de l’Intérieur, des Affaires étrangères, de la Santé et des Transports. EFE mt.fzb/si

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.