SAHARA MAROCAIN, un livre déterminant qui certifie l’appartenance historique et juridique des territoires au Royaume du Maroc

euromagreb7 أغسطس 2022آخر تحديث : منذ شهرين
euromagreb
أخبار دولية
SAHARA MAROCAIN, un livre déterminant qui certifie l’appartenance historique et juridique des territoires au Royaume du Maroc

Le Sahara n’est pas marocain parce que le Maroc le revendique, mais parce que c’est ainsi qu’il a été décidé par les tribus indigènes sahraouies marocaines à travers les siècles.

 

R APPUYEZ SUR . Malaga, le 31 juillet 2022.- Pedro Ignacio Altamirano vient de lancer, à travers Ediciones Algorfa, son livre qui, sous le titre “SÁHARA MARROQUÍ” résume plus de cinq ans de travail dans lequel il donne les clés, clairement pourquoi les provinces du sud du Maroc étaient, sont et seront marocains.
Une revue de l’histoire qui a commencé avec l’Atlantide et le royaume de Tartessos, et qui se déroule siècle après siècle, dynastie après dynastie, jusqu’à la colonisation européenne de l’empire marocain, le développement du protectorat, le processus convulsif et controversé de décolonisation.
Il analyse en profondeur ce qui s’est passé dans les accords d’Algésiras, la décolonisation de la région du Rif, les négociations du généralissime Franco et SM Mohammed V, l’opération d’écouvillon et ses conséquences pour la décolonisation, la création du Polisario et la trahison d’alías Brahim. qui a livré le mouvement, devenu bande armée, aux intérêts de l’Algérie, les échecs continus des Nations unies qui ont conduit à la paralysie pendant plus de quatre décennies d’une solution pacifique et concertée au conflit.
De la même manière, les conclusions du groupe international de soutien à la paix et à la réunification sahraouie présidé par l’auteur du livre lui-même sont mises sur la table du débat, dans lequel il remet en cause les résolutions des Nations unies, et les avis des juridictions internationales , car ils contredisent clairement ce qui est dicté par la charte des droits des tribus indigènes des Nations Unies et la charte des droits des tribus indigènes dans les pays indépendants de l’Organisation du travail de l’OIT.
Dans les lettres, il est clairement reconnu que les tribus ont le droit à l’autodétermination, oui, mais en respectant les coutumes tribales. Dans le cas des tribus indigènes des provinces du sud du Maroc, elles donnent légalité aux décisions historiques de la Yemaá (assemblée générale des tribus) et aux serments ou Baya (acte de prêter serment dans les tribus aux rois du Maroc). qu’ils exercent depuis des siècles comme symbole de loyauté envers les sultans et les rois du Maroc. Cela détermine, comme l’affirme l’auteur tout au long de l’ouvrage, que les provinces du sud sont marocaines, non pas parce que le Maroc les revendique ainsi, mais parce que libre exercice de l’autodétermination des tribus à travers les siècles.

La question n’est donc pas de savoir si le Sahara est marocain ou non, ce qui relève de la décision des tribus autochtones, mais si le Maroc respecte les chartes des droits des tribus autochtones dans les pays indépendants, auxquelles il faut préciser que oui, car dans c’est ainsi qu’il est démontré dans la solution autonome proposée par le Royaume du Maroc et que de plus en plus de pays soutiennent.
Un livre qui change la vision d’un problème créé artificiellement apporte de nouvelles solutions, travaillées pendant plus de cinq ans de voyages continus dans les provinces du sud, aux organisations sahraouies impliquées, aux anciens membres du Polisario et aux victimes, tant marocaines qu’espagnoles. d’une violence inutile de la part du gang armé du Polisario, qui apporte de vraies solutions fidèles à la réalité des provinces du sud et de leurs tribus natales.
Le livre sera présenté alternativement en Espagne et au Maroc, mais de la même manière dans les pays européens et latino-américains. L’édition française paraîtra prochainement, sans renoncer à l’édition anglaise et arabe.

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.