Arrêté pour avoir voulu préparer des explosifs et vanté le meurtre d’une Française

euromagreb26 يناير 2022آخر تحديث : منذ 4 أشهر
euromagreb
أخبار دولية
Arrêté pour avoir voulu préparer des explosifs et vanté le meurtre d’une Française

Le Maroc arrête deux jeunes de 23 ans à Benguerir pour leurs liens présumés avec l’État islamique, dont l’objectif était d’endoctriner et de recruter

 

La police marocaine a arrêté deux jeunes de 23 ans dans le sud du pays pour leurs liens présumés avec une cellule affiliée à l’État islamique, dont l’un avait l’intention de s’entraîner à fabriquer des explosifs et a salué le meurtre récent d’une Française au Maroc pour partie d’un homme faisant l’objet d’une enquête du parquet antiterroriste.

Dans un communiqué, le Bureau central d’enquête judiciaire (BCIJ, organisme antiterroriste) explique ce mercredi que les deux individus ont été arrêtés dans la commune de Benguerir et dans la commune d’Oulad Hassoun el Hamri, dans la région de Rhamna.

Les personnes arrêtées, indique la note, avaient juré allégeance à l’État islamique et diffusé des publications de contenu djihadiste dans le but d’endoctriner et de recruter des partisans, directement ou indirectement.

Au cours des opérations de perquisition au domicile des personnes arrêtées, les troupes marocaines ont confisqué des téléphones portables et des documents à contenu extrémiste.

Éloge des attentats terroristes contre les institutions financières

L’un des détenus “pensait sérieusement à s’entraîner à la fabrication d’explosifs traditionnels pour commettre des actes terroristes” et a salué les attentats terroristes qui étaient commis contre des institutions financières.

Il a également salué le meurtre récent d’une Française et l’agression d’un autre Belge par un Marocain dans les villes du sud de Tiznit et d’Agadir, un individu qui a été arrêté, qui fait l’objet d’une enquête par le parquet antiterroriste et qui a été admis dans une hôpital psychiatrique pour tester leurs facultés mentales

Les deux suspects ont été traduits en justice sous la tutelle du ministère public pour des accusations de terrorisme et d’extrémisme, afin de clarifier les liens présumés que les deux détenus pourraient avoir avec des organisations terroristes régionales et internationales, ainsi que d’identifier quelles étaient leurs hypothèses. … des plans visant à porter atteinte à la sécurité du Maroc et de ses citoyens.

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

%d مدونون معجبون بهذه: