Affaire Brahim Ghali : «l’Espagne maintient sa posture», selon Arachan Gonzalez Araya

EUROMAGREB9 مايو 2021آخر تحديث : منذ سنتين
EUROMAGREB
أخبار دولية
Affaire Brahim Ghali : «l’Espagne maintient sa posture», selon Arachan Gonzalez Araya

En marge d’une visite au Paraguay, la ministre espagnole des Affaires étrangères, a une fois de plus botté en touche face aux questions sur la crise diplomatique maroco-espagnole, et ce malgré la réaction ferme du Maroc.

« L’Espagne maintient la même posture », a précisé Arancha Gonzalez Araya, ministre espagnole des Affaires étrangères lors d’une conférence de presse à Asuncion capitale du Paraguay. Interrogée sur la position de son gouvernement après la récente sortie de la diplomatie marocaine, la ministre a souligné que « le gouvernement espagnol n’a absolument rien à ajouter à ce qu’il a déjà dit auparavant ».

La diplomatie espagnole semble décidée à minimiser l’importance de la crise qu’a déclenchée la décision de Madrid d’autoriser l’hospitalisation de Brahim Ghali, leader des séparatistes du Front Polisario, sous un faux nom.

Rappelons que le ministère des Affaires étrangères marocain a publié un communiqué, vendredi soir, estimant que la décision espagnole est «un acte prémédité, un choix volontaire et une décision souveraine de l’Espagne, dont le Maroc prend pleinement acte. Il en tirera toutes les conséquences». Entretemps, les réunions interministérielles entre les gouvernements marocains et espagnols en préparation de la Réunion de Haut Niveau ont été annulées, notamment celles qui devaient unir les ministres de l’Agriculture des deux pays.

اترك تعليق

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.